Que faut-il absolument savoir sur la maladie d’Alzheimer chez les seniors ?

En 1906, le docteur Aloïs Alzheimer met en évidence une infection neurologique faisant perdre la mémoire aux personnes âgées. Elle touche généralement les individus de plus de 60 ans. De plus, son incidence augmente avec l’âge. Ainsi, toute personne risque d’être sujette à cette infection, malgré qu’elle soit principalement héréditaire. À peine retraité, il est pourtant possible d’être atteint de la maladie. Une fois contractée, celle-ci ne s’arrête qu’à l’arrêt des fonctions vitales. Vous avez un proche atteint de l’Alzheimer ? Voici quelques points à savoir sur la maladie d’Alzheimer.

Alzheimer : comment se manifeste-t-il ?

Des recherches approfondies sur la maladie d’Alzheimer ont permis d’en identifier quelques symptômes. Ils varient selon l’individu. Parmi eux figurent les trous de mémoire, les difficultés à se concentrer, à se rappeler d’évènements récents … Par la suite, les oublis se multiplient : le nom de famille d’un proche, une adresse, tout un passé. Puis, à un moment donné, il commence à être difficile pour eux de tenir une conversation. Cette dégénérescence handicape le quotidien des malades d’Alzheimer. Certes, ils s’expriment avec des mots mais leurs propos semblent incohérents. Malheureusement, à ce jour, il n’existe aucun médicament capable de soigner la maladie.

Alzheimer : existe-t-il un moyen de retarder la maladie ?

Si la maladie d’Alzheimer ne peut se stopper, on peut néanmoins retarder son évolution. Il est conseillé de pratiquer des activités ayant un impact positif sur le cerveau. Il s’agit du chant, de la marche, de la lecture, du tricot, de la danse, etc. Non seulement ils stimulent le cerveau, mais en plus, ils aident le patient à s’organiser. Au niveau de la nutrition, il faut également s’approvisionner en aliments riches en protéines, ou en acides gras. Le poisson, riche en oméga-3 (acide gras) est un excellent aide-mémoire et aide à la concentration. Certes, il ne guérit pas, mais celui-ci rallonge l’espérance de vie des patients atteints de l’Alzheimer.

Alzheimer : comment se préparer face à cette maladie ?

Comme toutes les infections, la maladie d’Alzheimer requiert une multitude de ressources. Financièrement, il faut une importante somme d’argent pour entretenir une personne atteinte de l’Alzheimer. Que le patient se trouve dans une institution spécialisée ou à domicile, des aides-soignants doivent être à leurs chevets. En termes d’énergie, les proches doivent également se mobiliser afin de soutenir le patient dans son combat contre la maladie. Autrement, il se laisserait ronger par le stress. Laisser un patient dans un état d’angoisse permanent reviendrait à développer sa maladie. 

Santé des seniors : comment rester en forme grâce au sport ?
Comment prévenir un risque d’infarctus des seniors ?